Recherche sur ce blog

1 oct. 2010

Tchad/Santé: Prise en charge des malades de fistule


Les femmes victimes de la maladie de fistule ont désormais un local à Abéché. Il est inauguré officiellement ce jeudi, 30 septembre 2010, au cours d’une cérémonie, en présence des autorités administratives et des représentants des organisations humanitaires. Ce local qui a coûté environ 130 millions de francs CFA, est construit par l’ONG Médecin Sans Frontière (MSF) Suisse. Dénommé "village de femmes" ce bâtiment sert pour la prise en charge gratuite des femmes malades de fistule. Il est installé au sein de l’Hôpital Régional d’Abéché.

C’est un grand bâtiment de plusieurs pièces, composé des salles de consultation d’examen, de Kinésithérapie, des bureaux et 3 salles d’hospitalisation contenant chacune 15 lits.

la prise en charge de toutes les femmes qui souffrent de fistule dans l’est Tchad, afin de contribuer à réduire la prévalence des fistules obstétricales dans l’est du Tchad ainsi que la mortalité foeto-maternelle à l’hôpital régional d’Abéché.

Ce projet comprend trois volets.

Une prise en charge médicale comprenant des interventions chirurgicales de qualité et gratuite, une prise en charge post opératoire.
Un volet sensibilisation afin d’informer la population sur les risques encourues par les femmes lors d’un accouchement.
Et un troisième volet qui a pour but de développer avec le Ministère de la Santé Publique un centre de formation dans la prise en charge des fistules obstétricales tant au niveau chirurgical, médical et psycho social.

Un chirurgien national, affecté par le ministère de la santé et formé par MSF et un chirurgien expatrié sont disponibles actuellement pour effectuer des opérations obstétricales gratuites à l’hôpital d’Abéché dans le cadre de ce projet.
Des experts chirurgiens expatriés passent momentanément pour les cas les plus graves.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envoyer par Email